Aller au contenu principal
La Métropole aménage des parcs d'activités

Démarche participative ouverte jusqu'au Mardi 31 décembre 2024

ZAE

Vous êtes habitant des communes de Notre-Dame-de-Bondeville ou du Houlme ? Vous résidez à proximité de la zone Linoléum ? Ou bien vous êtes entrepreneur, et le développement d’activités économiques dans des friches vous intéresse ? 

Alors laissez-nous votre avis sur la création de la future Zone D'activité Économique (ZAE) Linoléum ! Le questionnaire en ligne est ouvert et des ateliers participatifs se préparent (voir ci-dessous).

Je réponds au questionnaire

 

L'aménagement de deux parcs d'activités

Au cœur de l’axe Seine, la Métropole Rouen Normandie (MRN) est une zone d’échanges stratégique, une plateforme industrielle logistique et portuaire d’importance nationale. Cependant, aujourd’hui, elle fait face à une pénurie d’offre foncière à disposition des industries et entreprises désireuses de s’implanter sur son territoire.

Pour répondre à cet enjeu de développement économique tout en prenant en compte les aménités environnementales de son territoire, la stratégie prévue par la Métropole, conformément aux orientations définies dans son Schéma de Cohérence Territoriale pour la période 2015-2030 (SCOT), propose de privilégier une logique de requalification des espaces délaissés et plus particulièrement des friches industrielles et d’activités identifiées sur son territoire.

Ainsi, l’aménagement de nouvelles zones d'activités économiques (ZAE) doit se faire prioritairement en renouvellement urbain, en limitant la consommation d’espaces naturels et agricoles.

Dans ce cadre, la Métropole envisage une politique foncière volontariste qui vise l’optimisation des surfaces dédiées à ses parcs d'activités économiques. Elle engage ainsi le réaménagement de deux sites à vocation économiques présentant des caractéristiques similaires :

  • la ZAE Orgachim-Yorkshire à Oissel-sur-Seine (concertation achevée en juillet 2023)
  • la ZAE Linoléum à Notre-Dame-de-Bondeville.

Le réaménagement de ces deux espaces se fait dans le cadre réglementaire de création de Zones d'Aménagement Concertées (ZAC). Ce processus induit une concertation obligatoire concomitante à l'élaboration du projet. L'article L103-2 du code de l’urbanisme indique en effet que « la création d'une zone d'aménagement concerté fait l'objet d'une concertation associant, pendant toute la durée de l'élaboration du projet, les habitants, les associations locales et les autres personnes concernées. »

Une concertation doit ainsi être menée spécifiquement dans le cadre de la création de chacune des ZAC. Cependant, afin de gagner en lisibilité auprès du public et d’agir en cohérence, la Métropole propose une entrée commune aux deux démarches intitulées : “La Métropole aménage des parcs d’activités”.  

Les deux ZAC disposent de leurs propres modalités et agendas de concertation. Vous pouvez suivre l'actualité de ces deux concertations sur la présente page.

Riverains, associations, entrepreneurs, n'hésitez pas à nous laisser vos commentaires (en nous préciser sur quelle zone porte votre commentaire) et à participer aux différents événements organisés près de chez vous !

Parc d'activités Linoléum à Notre-Dame-de-Bondeville et Le Houlme

Conformément à ses axes stratégiques en matière de politiques foncière et économiques, la Métropole cherche à proposer des solutions foncières permettant d’accueillir des activités économiques génératrices d’emplois de façon raisonnée en limitant au maximum son impact environnemental.

Ainsi, l’aménagement de nouvelles zones d'activités économiques (ZAE) se fait prioritairement en renouvellement urbain et notamment en réhabilitant des friches économiques polluées ou laissées à l’abandon pour réduire drastiquement la consommation d’espaces naturels et agricoles.

Le site de Linoléum est situé dans la Vallée du Cailly, entre les communes de Notre-Dame-de-Bondeville et Le Houlme et à proximité des centres-urbains bien desservis par des voies de circulation, le site de Linoléum. Cette zone est destinée à l'accueil de TPE-PME et d'artisans dans le cœur urbain. Son aménagement permettra de répondre aux besoins en locaux d’entreprises adaptés aux standards économiques et environnementaux actuels. Le réaménagement de ce site comprend la renaturation de la zone humide ainsi que l'intégration de la balade du Cailly, autre projet structurant porté par la Métropole dans le secteur.

L’occasion nous est ainsi offerte de pouvoir réhabiliter ce site pour tous ses usagers et le réinvestir avec des activités permettant de générer de nouvelles opportunités d’emplois au cœur de la vallée du Cailly. 

Conformément à la procédure en vigueur pour la création de nouvelles zones d'activités économiques (ZAE), ce projet doit être soumis à l'avis de la population afin d’identifier les freins et les opportunités du site avec les riverains et habitants du secteur. 

Deux temps participatifs sont ainsi programmés :  

  • Samedi 23 mars de 10h à 12h00, une balade urbaine est proposée sur le site afin de recueillir les premières observations ; 
  • Un temps de partage en atelier est organisé dans la foulée le mercredi 27 mars de 18h00 à 20h00. 

Enfin, un questionnaire en ligne est ouvert à tous et toutes sur le site JeParticipe, afin d’identifier les thématiques centrales de la concertation.

Parc d'activités Orgachim-Yorkshire à Oissel-sur-Seine

La concertation engagée avec les citoyens pour le réaménagement de cette zone s'est achevée en juillet 2023. Découvrez le bilan de la concertation dans l'espace documentaire sur cette page.

La Métropole, en application de son Schéma de COhérence Territoriale (SCoT), favorise le renouvellement de terrains en friche. Elle souhaite redynamiser un vaste espace d’environ 200 hectares situés en bord de Seine. Ce territoire, appelé Seine-Sud, constitue un fort potentiel de renouvellement urbain pour l’accueil d’activités et le développement de la stratégie économique de la Métropole : il représente en effet environ 30% du foncier à régénérer à l’échelle de la Métropole.

Situé sur les communes d’Oissel-sur-Seine et de Saint-Etienne-du-Rouvray, au carrefour d’embranchements ferroviaires, à proximité de la Seine et de plusieurs connexions routières structurantes, le secteur de Seine-Sud bénéficie d’un emplacement privilégié au cœur du bassin d’emploi rouennais. C’est dans ce contexte que l’aménagement du secteur Orgachim-Yorkshire est à l’étude. La définition du projet de requalification devra aboutir à un schéma cohérent avec les enjeux du site et permettant d’offrir du foncier à finalité économique.

Carte de situation

Dans le cadre de la définition de ce projet, la Métropole Rouen Normandie lance une démarche de concertation pour réfléchir avec les citoyen·nes au développement futur de ce site. Cette concertation vise à permettre l'accueil d'activités économiques tout en répondant aux attentes et aux besoins des habitants et des riverains qui souhaitent maintenir, voire améliorer, leur cadre de vie.

Une Zone d'Aménagement concertée (ZAC) a été souhaitée par la Métropole pour aménager de façon qualitative cette zone. Cette procédure administrative inclut une phase de concertation obligatoire durant laquelle les habitants sont invités à venir s'exprimer. Cependant, l'aménagement de cette zone comporte des contraintes et des invariants qu'il n'est plus possible à ce stade de modifier :

La zone est à vocation économique. elle fera l'objet de la création d’un parc d’activité à destination de PME/PMI et d’industries. L'implantation de ces 2 typologies d’activités est actée.

Ainsi, les axes de travail de la concertation seront les suivants :

  • quel diagnostic peut on dresser du site, quels sont ses points forts et ses faiblesses ?
  • quels aménagements des voiries et des chemins sont possibles / souhaitables ?
  • quels espaces paysagers et récréatifs font défaut au quartier et qu'il serait possible de créer dans la future zone ?
  • quels liens créer avec les quartiers environnants ?

Ces questions seront abordées à l'occasion de deux temps participatifs auxquels les associations de quartier, les habitants et les riverains sont invités pour exprimer leurs souhaits pour ce nouvel espace à co-construire.

Agenda de la démarche

Le 23 mars 2024 de 10h00 à 12h00 - Houlme (Le), Notre-Dame-de-Bondeville
Balade urbaine
Le 27 mars 2024 de 18h00 à 20h00 - Houlme (Le)
Atelier participatif

Événements passés

Le 04 juillet 2023 de 17h30 à 19h00 - - Toutes les communes -
Réunion publique de restitution Orgachim-Yorkshire
Le 06 avril 2023 de 18h00 à 19h30 - Oissel
Atelier participatif
Consulter les documents et compte-rendus
Le 30 mars 2023 de 17h30 à 19h30 - Oissel
Balade urbaine

Questionnaires citoyens

Avis et commentaires

Vous devez disposer d'un compte et être connecté pour pouvoir déposer votre avis.
Connectez-vous ou inscrivez-vous

Autres démarches en cours

Vous devez disposer d'un compte et être connecté pour suivre cette démarche

Partager sur

Vos contacts

Audrey HIRBEC / Sylvain ROLLET
Responsable de projet
Direction de l'aménagement et des grands projets