Aller au contenu principal

Imaginons l'après Panorama XXL

Date de lancement de la démarche
Date de clôture de la démarche
apres panorama XXL

Après le h2o de 2010 à 2014, le Panorama XXL de 2014 à 2021, le Hangar 2 se prépare à accueillir un nouveau projet en 2022. Inauguré en 2010, le Hangar 2 occupe une place stratégique dans l’animation des quais. Fort d’une réputation de lieu populaire, familial et pédagogique, il est reconnu depuis 10 ans comme un lieu de diffusion de la culture au grand public.

Le Panorama XXL ferme ses portes en septembre 2021. La rotonde et les containers adjacents seront déconstruits, libérant un espace extérieur d'environ 2300 m². La déconstruction du bâtiment se fera dans un objectif de réemploi maximum des matériaux et matériels. Ainsi, en vue d’être exemplaire dans le cadre d’un chantier "zéro déchet", le socle béton du panorama sera conservé. Cette dalle comporte l’avantage d’être une surface plane importante (plus de 800 m²) permettant d’accueillir de nouvelles activités.

Dans ce cadre, la Métropole ouvre un dialogue citoyen pour discuter avec la population des usages possibles de cet espace extérieur et des aménagements à prévoir en conséquence.

Informations sur le projet

LES ENJEUX DU FUTUR PROJET

La réflexion sur ce nouveau projet s’inscrit dans plusieurs enjeux importants pour l’avenir du territoire :

  • Poursuivre l’ambition culturelle et touristique engagée par la Métropole Rouen Normandie :
    • Etre un acteur de la candidature de Rouen Capitale Européenne de la culture et Ville créative UNESCO
    • Accompagner l’essor des nouvelles pratiques culturelles
    • Mettre l’humain au cœur du processus de créations artistique
    • Affirmer la place de l’art pour tous dans l’espace public
  • Soutenir la transition écologique du territoire :
    • Sensibiliser le public aux enjeux environnementaux
    • Associer le public à l’engagement environnemental de la Métropole
    • Expérimenter des solutions et devenir un laboratoire des transitions
  • Intégrer le projet dans son environnement, dans son quartier :
    • Rétablir la perspective avec l’avenue pasteur
    • Végétaliser et déminéraliser les quais rive droite
    • Créer un nouvel espace de sociabilité via des espaces de rencontres et de loisirs

LE DEVENIR DES ESPACES INTÉRIEURS

Le h20 est composé actuellement d’un accueil, d’une salle d’exposition de 179 m², d’une petite salle 51 m² et à l'étage d’un auditorium de 220 places et d’une salle de réception. Il dispose "côté seine" d’une grande terrasse extérieure. L’aménagement intérieur sera réparti en 3 espaces thématiques :

  • Un espace d’exposition dédie à l’environnement et à la transition écologique. Il accueillera des expositions de tous types dédiées à la transition écologique avec une vocation de sensibilisation du grand public.
  • Un espace de médiation et activités. Il sera pensée comme un lieu de sensibilisation du grand public avec la volonté d’expérimenter et de partager des solutions pratiques et innovantes.
  • Des espaces d’expression artistique libre.

Cette organisation en 3 espaces thématiques répond aux attentes exprimées par les visiteurs du site et découle des réflexions engagées dans le cadre du diagnostic des pratiques culturelles du territoire. Les différentes activités proposées dans les espaces intérieurs et dans les espaces extérieurs constitueront une offre globale afin de construire un projet commun de lieu culturel et de lieu de vie.

LE DISPOSITIF DE DIALOGUE CITOYEN POUR CO-CONSTRUIRE L'ESPACE EXTÉRIEUR

Pour permettre à chacune et chacun d'exprimer son avis et ses attentes pour l'aménagement de l'espace extérieur, la Métropole propose plusieurs temps d'échanges.

Des outils numériques

Un questionnaire en ligne

Du 18 février au 08 mars 2021, la Métropole a proposé un questionnaire en ligne pour parler de vos usages actuels des quais et identifier les manques. Celui-ci a rassemblé près de 2000 réponses (les résultats seront publiés prochainement sur ce site).

Dessine ta dalle !

Enfants comme adultes, en solo ou en groupe, avec ou sans fibre artistique, vous avez la possibilité de dessiner, gribouiller, schématiser… l’aménagement de vos rêves pour l’espace libéré par la déconstruction du Panorama XXL.

Pourquoi un dessin ? Cet exercice de créativité n’étant pas un concours, il n’y aura ni classement, ni dessin gagnant et toutes les propositions graphiques seront analysées par la Métropole. L’ensemble des contributions graphiques va permettre notamment d’identifier les éléments qui reviennent le plus souvent, les répartitions spatiales des différents espaces imaginés, les idées innovantes qui pourraient enrichir le projet…

La règle du jeu : les réponses au questionnaire en ligne confirment le besoin de « nature » et d’un lieu de « détente » et de « culture » sur les quais rive droite de la Seine. Par conséquent, vos propositions doivent intégrer ces dimensions. En dehors de ces éléments, on vous encourage à la créativité, à l’originalité…

Comment participer ? La Métropole met à votre disposition un fond de plan vierge à dessiner. Compte-tenu du contexte sanitaire actuel, seul le format numérique peut être mis à disposition du public (en téléchargement au format PDF et/ou image). Imprimez-le, ou ouvrez-le sur un logiciel de dessin de votre choix et dessinez votre projet d’aménagement de la dalle et ses abords. Une fois finalisée, envoyez votre proposition à l’adresse mail : jeparticipe@metropole-rouen-normandie.fr. Et si vous avez plusieurs idées, il suffit de faire plusieurs versions !

Télécharger le fond de plan a dessiner (format PDF)

Télécharger le fond de plan a dessiner (format PNG)

Cette opération s'est clôturée le 30 avril 2021.

Laissez un commentaire

En complément, la présente page dispose d'un module "commentaires" (cf. bas de page) permettant à toute personne qui le souhaite de faire une contribution libre sur le sujet, et ceci tout au long de la période de dialogue citoyen.

Des ateliers participatifs en mars et avril

Des ateliers citoyens: deux ateliers participatifs pour échanger plus précisément sur les attentes citoyennes et les aménagements envisageables. Compte-tenu du contexte sanitaire actuel, le premier atelier s'est tenu en visio-conférence. Deux dates ont été proposées :

  • le 30 mars - 18h00
  • le 31 mars - 10h00

Le second atelier s'est déroulé également en visio-conférence, le 27 avril 2021 à 18h00. Il a concerné, sur la base des résultats du questionnaire, des dessins de l'opération "dessine ta dalle" et du bilan du premier atelier, les aménagements à prévoir pour le futur espace libéré par la déconstruction du panorama XXL.

Un atelier participatif a également été proposé aux acteurs associatifs, culturels, des environs et du quartier.

Une réunion de restitution

En juin : une réunion de restitution sera organisée le 29 juin 2021 à 18h30 pour présenter le projet issu de ce dialogue citoyen.

Vos contacts

Nom du service ou de la direction
Régie des équipements culturels
Nom de la personne ressource
Laure DUFAY
Fonction de la personne ressource
Directrice
Mail de la personne ressource
jeparticipe@metropole-rouen-normandie.fr

Documents à télécharger

Les avis déposés

Selle (non vérifié)

sam 01/05/2021 - 15:41

Créer une école pour enfants atteints de T.A.C et reconnus par la MDPH classe avec 10 élèves maximum et présence enseignants, ergotherapeutes, orthophonistes et psychomotriciennes.

Dominique Charlet (non vérifié)

ven 30/04/2021 - 18:15

Pas certain d'avoir déposé cet avis convenablement, je le renouvelle:
Après le Gros Horloge, parmi les plus anciennes horloges mécaniques à sonner les 1/4 d'heures,(1389), une horloge indiquant tout ce que nous connaissons maintenant des données astronomiques et réunissant les techniques électroniques, mécaniques et solaires (cadrans et méridiennes) serait un attrait culturel sur la mesure du temps.
Il pourrait être interactif pour interroger l'horloge sur une situation des planètes à un jour et une heure donnée. On pourrait se déplacer ainsi dans le temps et l'espace.
Un globe terrestre avec un planétaire seraient un attrait supplémentaire.
Les dernières horloges astronomiques datent de la fin du 19ème siècle.(plus de 50 cadrans et informations différentes.
Les spécialistes dans ces domaines sont prêts à participer.
La situation dans l'axe de l'avenue et face au sud sans obstacle pour les cadrans solaires est parfaite.
Sans doute un bel outil cultuel.

D. Charlet

Dominique Charlet (non vérifié)

ven 30/04/2021 - 16:18

Après le Gros Horloge, l'un des premiers mouvement d'horloge à sonner les 1/4 d'heures (1389), après les horloges astronomiques de la fin du 19ème siècle, il n'y a pas eu de construction d'horloge donnant toutes les indications horaires et astronomiques connues ce jour.
On pourrait construire une horloge combinant l'électronique, la mécanique et le solaire.
Cadran solaire, méridienne mobile (c'est technique mais très faisable). Interactif avec tablette permettant de rechercher dans le temps et dans l'espace la position des planètes ou la durée des jours et des nuits à une date donnée.
Un beau globe terrestre au centre avec un planétaire du système solaire.
Bref, un outil pédagogique très complet.
Plus de détails si souhaité.
Beaucoup de spécialistes dans tous ces domaines prêts à se mobiliser pour un bel outil scientifique grand public.

MME BOULCH CHRISTINE (non vérifié)

ven 30/04/2021 - 15:57

Je trouve que l'idée du drakkar ou du viking est bonne, mais je verrais plutôt ce genre de chose , plus monumental, en haut de la colline Sainte Catherine ! Quelle merveilleux point de vue dégagé pour un viking ! :)

MME BOULCH CHRISTINE (non vérifié)

ven 30/04/2021 - 14:01

Je viens de découvrir qu'on pouvait envoyer des dessins... mais seulement par voie numérique et je ne suis pas équipée ni compétente.. Alors je soumets mes idées et serai ravie de les illustrer plus tard si mes idées intéressent.
J'ai pensé à un projet en trois parties . La partie centrale, là où se trouve le chaudron actuel, qui bouche la perspective sur la préfecture... pourrait être aménagée en "miroir d'eau" ( comme à Bordeaux) de forme rectangulaire perpendiculaire à la Seine. Bordé de colonnes et de cyprès totem ( comme en Toscane) Celà rappellerait le style de la préfecture. Des bancs seraient installés le long du bassin. Un point fraîcheur pour l'été. De part et d'autre de cette allée d'eau on pourrait aussi planter des arbres à soie . De très jolis arbres au port étalé qui fourniraient de l'ombre en été ( on en manque sur les quais ) avec des bancs circulaires sous chaque arbre. Bien sûr on peut ajouter des jardinières fleuries un peu partout...

Puis sur une des parties latérales, aménager des gradins en pierre en demi cercle avec une "scène " circulaire en contrebas. Un lieu où les musiciens pourraient se mettre en scène librement. '( en acoustique) . J'imagine un rideau circulaire de grands arbres type peupliers ou cypres totem pour briser le vent d'Ouest . J'imagine une mosaïque sur le sol de la scène. On pourrait lancer un appel à projet aux artistes locaux :) Je pense à Theutis du Havre.
Biensûr il faudrait penser à ce que ces gradins soient assez larges pour permettre l'accès aux fauteuils roulants.

Enfin, de l'autre côté, je verrais bien un monticule avec à son sommet une gloriette offrant un joli point de vue élevé sur la Seine. Pour végétaliser un maximum et aussi permettre l'accès aux personnes à mobilité réduite, il faudrait qu'un chemin en spirale soit aménagé, le long duquel on planterait des rosiers. Bien sûr des rosiers grimpants autour de la gloriette. Le toit pourrait rappeler celui de la préfecture en miniature. Cette idée m'a été inspirée par le village de Gerberoy.

Le lieu deviendrait alors un espace détente répondant aux désirs des plus âgés ( bancs et ombrage) ainsi qu'aux plus jeunes ( gradins et musique, endroit pour manger son sandwich entre jeunes ) tout en revalorisant la merveilleuse perspective sur la préfecture.

Il faudrait bien sûr prévoir des poubelles solaires autour du site...

Voilà. Merci en tous cas pour cette consultation. :)

Lorna (non vérifié)

jeu 29/04/2021 - 22:54

Créer un espace végétalisé, et une piste de danse avec à proximité des foodtrucks cela pourrait être chaleureux et rassembler les gens

Jean-Pierre COURTES (non vérifié)

jeu 29/04/2021 - 11:43

Bonjour,

Après relecture de vos informations concernant le XXL j'ai cru comprendre que la plupart des "structures lourdes" composant cet ensemble devrait être conservées, dont la structure centrale : escalier et ascenseur.
Dans cette optique, j'aimerais apporter quelques suggestions supplémentaires à ma proposition de remplacer le XXL par un "drakkar piloté par Rollon" (Voir mes mails précédents du 18/04/2021).
Le maintient de cet "escalier / ascenseur" serait une excellente opportunité pour la réalisation de ce projet. En effet il permettrait de réduire considérablement les coûts de construction en créant le support de la future structure. De toute façon le projet proposé comprenait un point d'observation sur la ville de Rouen (Comme la Caravelle de Lisbonne sur la ville de Lisbonne).
Cette étape serait déjà franchie puisque existante. Et quel point de vue !
Dans la configuration XXL la hauteur était déjà impressionnante (Mon petit-fils en avait le vertige !) C'était l'un des atouts du XXL.. vu de l'intérieur (L'extérieur était un peu moins glamour !).

Le projet pourrait donc s'accrocher à cette structure existante qui servirait d'ossature porteuse (comme, par exemple, l'ossature de la "Statue de la Liberté " à New York.
Il suffirait ensuite "simplement" de construire, autour, un drakkar... avec Rollon et les célébrités de la région qui vont avec !
Ce projet est donc presque réalisé... et à un moindre coût (dans un premier temps il vaut mieux ne pas chiffrer les "compléments" à ajouter à l'escalier / ascenseur !).

Le seul inconvénient serait que cette structure resterait imposante (Beaucoup moins que le XXL quand même !), et masquerait "un peu" la perspective libre réclamée à grand cri par 50% des personnes qui ont répondues à votre appel.
On ne peut pas tout avoir "en même temps" et cette solution serait quand même largement préférable à un terrain de basket réclamé aussi par quelques basketteurs forcenés.
Certes, un terrain de basket dégagerait la perspective et serait peu coûteux mais qui paierait la démolition de l'escalier / ascenseur ??? (les basketteurs forcenés ?).
Sérieusement, il n'y a qu'une seule solution qui "tient la route" : c'est le "Monument Drakkar / Rollon / Célébrités / et point d'observation sur la ville".
Plus j'en parle et plus j'en suis persuadé !
J'espère également avoir réussi à vous convaincre.
Merci de m'informer de la date de début des travaux.
Je veux bien assister à la pose de la première pierre... si pierres il y a !
Je n'ai pas encore osé aborder le sujet concernant la nature des matériaux !.
Ce sera pour mon prochain mail, peut-être...

JP COURTES
jp.courtes@wanadoo.fr
02 35 71 18 08
06 95 85 63 36

Jean-Pierre COURTES (non vérifié)

mer 28/04/2021 - 16:55

Rebonjour,

Je viens de déposer un avis sur le futur aménagement du site XXL.
J'ai oublié un point de détail : Pourquoi avoir supprimé la "passerelle" qui contournait et élargissait le quai (Elle avait été mise en place afin d'améliorer la sécurité des piétons sur le quai pendant l'Armada).
Je n'ai pas compris pourquoi elle avait été supprimée après l'Armada. Cette passerelle, qui par ailleurs avait dû couter très cher, n'était pas inesthétique, au contraire.
J'espère qu'elle n'a pas été détruite et qu'elle pourrait être réinstallée dans le futur projet.
Si ce futur projet reprend une partie des structure qui composait le XXL, l'emprise circulaire actuelle sera maintenue et la passerelle, qui marquait une pause, une respiration, dans le caractère très linéaire du quai, aurait à nouveau sa place.
Cet aménagement, en provoquant une rupture dans les déplacements sur le quai, serait également très souhaitable afin de ralentir la circulation des vélos et autres trottinettes électriques souvent dangereuse pour les "piétons normaux" non respectés par les utilisateurs de 2 roues (ou plus) qui prennent les quais pour des pistes de compétition.
Au départ, les quais ont été prévus pour être fréquentés par les piétons (à la rigueur par des vélos d'enfants accompagnés de leur parents et non par des bolides à 2 roues).
Il devrait y avoir un minimum de contrôles et de sanctions pour "les fous de la roulette" qui devient souvent "russe" pour les marcheurs calmes. Des accrochages piétons / vélos sont trop souvent constatés !
Merci de votre attention

Jean-Pierre COURTES
jp.courtes@wanadoo.fr

Jean-Pierre COURTES (non vérifié)

mer 28/04/2021 - 14:38

Bonjour,
Je viens de prendre connaissance de votre « appel à projet » concernant « l’après Panorama XXL ».
Il était temps nous sommes le 28/04/2021…
Je ne vais pas proposer de projet d’aménagement, compte tenu du temps restant, ce serait un peu juste et vous avez probablement déjà des idées bien précises sur le réaménagement de ce site !
Cependant, après lecture de tous les avis déjà exprimés, je ne résiste pas à l’envie de vous faire part de quelques suggestions.
Une idée m’avait traversé l’esprit et elle s’est « concrétisée » par l’avis déposé par Benjamin (Que je ne connais absolument pas), le 26/04/2021, concernant « une proue de drakkar ».
J’avais, avant sa lecture, pensé au « Padrão dos Descobrimentos » (le « Monument aux Découvertes ») de Lisbonne, monument érigé à la mémoire des navigateurs portugais des XVème et XVIème siècles et du prince Henri le Navigateur. (Source Wikipédia).
Le monument évoque une caravelle, Henri le Navigateur se tient à la proue, de chaque côté du monument, sont rassemblées les statues des figures portugaises liées aux Grandes découvertes.
Au nord du monument se trouve une rose des vents de 50 mètres de diamètre dessinée au sol. Son centre est occupé par un planisphère qui montre les itinéraires pris par les navigateurs portugais aux XVème et XVIème siècles.

Sans faire de copie conforme obstinée, cet aménagement lisboète pourrait inspirer, avec bonheur, l’après Panorama XXL
Un monument évoquant un drakkar, avec Rollon à la proue et de chaque côté les statues des célébrités rouennaises (elles ne manquent pas…) et en son sommet un point d’observation sur la ville.
Quant à la « rose des vents » qui fait à Lisbonne 50m de diamètre (la rotonde du XXL en fait 35 !) elle pourrait également trouver une place honorable dans ce nouvel ensemble.
Merci de lire « avec soin » cette proposition qui correspondrait bien aux aménagements souhaitables sur ce site.

PS : Je vous propose également un « plan B » qui pourrait également être adapté à ce site mais qui serait probablement « un peu moins coûteux » que : « la proue de drakkar / Rollon / les célébrités rouennaises / et la rose des vents réunis » sans parler du musée (qui existe également à Lisbonne).
Une statue s’impose dans le cadre de la perspective de l’avenue Pasteur.
Pour rester dans les références aux « célébrités locales » Marcel Duchamp qui en est l’un des représentants a produit des œuvres importantes mais les implantations du « Porte- bouteilles » ou « l’Urinoir inversé » pourraient recevoir un « accueil mitigé » de la part de la population rouennaise !...Quoique ?.
Par contre Raymond Duchamp-Villon qui est également un digne représentant de la célèbre famille, a réalisé « Le Cheval majeur », présent au musée des Beaux Arts de Rouen.

Une reproduction de ce cheval, dont l’échelle devrait être adaptée au site (15m de hauteur par exemple), pourrait également convenir pour un coût plus abordable ( ?).
Je n’assume pas les « contraintes juridiques » liées à la reproduction et la modifications d’œuvres artistiques.
Dans l’option « Cheval majeur » il faudrait bien sûr que cette statue soit accompagnée d’un
« aménagement vert » avec plantes couvrantes au sol (sans entretien) entouré d’une couronne d’arbres, intégrés dans la perspective avenue Pasteur,
Un peu dans le style du « couronnement » implanté au sommet de la cathédrale d’Evry par l’architecte Mario Botta*). Cette cathédrale adopte un plan cylindrique d'un diamètre de trente-huit mètres (Presque le XXL !) surmonté par vingt-quatre tilleuls argentés.
Dans le cas de la perspective avenue Pasteur des arbres fastigiés me semble mieux correspondre à la mise ne valeur de ce site. (Des paysagistes confirmés pourraient « peaufiner » ce choix !).
L’ensemble « Statue / Végétaux » serait évidemment d’un coût plus abordable que le « Monument aux Découvertes rouennaises » exposé précédemment !

* l’architecte tessinois, Mario Botta, a participé dans les années 90 à une étude sur l’aménagement des quais de Rouen sur une aimable invitation de la Métropole (A l’époque : la CREA).

Espérant ne pas avoir été trop long, ou trop délirant ( ?), je souhaite que mes suggestions puissent apporter quelques petites pierres au projet que vous êtes en train de mettre en œuvre*.
*Je ne me fais aucune illusion sur « l’impact des consultations symboliques des habitants concernant les projets dans la ville» (j’ai travaillé pendant plus de dix ans dans plusieurs collectivités territoriales !).

Bien cordialement

Jean-Pierre Courtes

jp.courtesanadoo.fr
02 35 71 18 08
06 95 85 63 36

Chloé J (non vérifié)

mer 28/04/2021 - 11:57

Création d'espace vert, plantation d'arbres fruitiers, de plantes et fleurs comestibles, aromatiques..., jardin partagé...? Zone agréable et spacieuse, de détente, exterieure et couverte (pour les salarié.e.s aux alentours, touristes, joggeurs, promeneurs...). Food truck, ateliers jardinage, compostage, zéro déchet, sensibilisation à la protection de l'environnement...
Simple, efficace, pas de superficialités qui coutent des millions...