Aller au contenu principal

Imaginons l'après Panorama XXL

Date de lancement de la démarche
Date de clôture de la démarche
apres panorama XXL

Après le h2o de 2010 à 2014, le Panorama XXL de 2014 à 2021, le Hangar 2 se prépare à accueillir un nouveau projet en 2022. Inauguré en 2010, le Hangar 2 occupe une place stratégique dans l’animation des quais. Fort d’une réputation de lieu populaire, familial et pédagogique, il est reconnu depuis 10 ans comme un lieu de diffusion de la culture au grand public.

Le Panorama XXL fermera ses portes en septembre 2021. La rotonde et les containers adjacents seront déconstruits, libérant un espace extérieur d'environ 2300 m². La déconstruction du bâtiment se fera dans un objectif de réemploi maximum des matériaux et matériels. Ainsi, en vue d’être exemplaire dans le cadre d’un chantier "zéro déchet", le socle béton du panorama sera conservé. Cette dalle comporte l’avantage d’être une surface plane importante (plus de 800 m²) permettant d’accueillir de nouvelles activités.

Ainsi, la Métropole ouvre un dialogue citoyen pour discuter avec la population des usages possibles de cet espace extérieur et des aménagements à prévoir en conséquence.

Informations sur le projet

LES ENJEUX DU FUTUR PROJET

La réflexion sur ce nouveau projet s’inscrit dans plusieurs enjeux importants pour l’avenir du territoire :

  • Poursuivre l’ambition culturelle et touristique engagée par la Métropole Rouen Normandie :
    • Etre un acteur de la candidature de Rouen Capitale Européenne de la culture et Ville créative UNESCO
    • Accompagner l’essor des nouvelles pratiques culturelles
    • Mettre l’humain au cœur du processus de créations artistique
    • Affirmer la place de l’art pour tous dans l’espace public
  • Soutenir la transition écologique du territoire :
    • Sensibiliser le public aux enjeux environnementaux
    • Associer le public à l’engagement environnemental de la Métropole
    • Expérimenter des solutions et devenir un laboratoire des transitions
  • Intégrer le projet dans son environnement, dans son quartier :
    • Rétablir la perspective avec l’avenue pasteur
    • Végétaliser et déminéraliser les quais rive droite
    • Créer un nouvel espace de sociabilité via des espaces de rencontres et de loisirs

LE DEVENIR DES ESPACES INTÉRIEURS

Le h20 est composé actuellement d’un accueil, d’une salle d’exposition de 179 m², d’une petite salle 51 m² et à l'étage d’un auditorium de 220 places et d’une salle de réception. Il dispose "côté seine" d’une grande terrasse extérieure. L’aménagement intérieur sera réparti en 3 espaces thématiques :

  • Un espace d’exposition dédie à l’environnement et à la transition écologique. Il accueillera des expositions de tous types dédiées à la transition écologique avec une vocation de sensibilisation du grand public.
  • Un espace de médiation et activités. Il sera pensée comme un lieu de sensibilisation du grand public avec la volonté d’expérimenter et de partager des solutions pratiques et innovantes.
  • Des espaces d’expression artistique libre.

Cette organisation en 3 espaces thématiques répond aux attentes exprimées par les visiteurs du site et découle des réflexions engagées dans le cadre du diagnostic des pratiques culturelles du territoire (téléchargeable ci-dessous). Les différentes activités proposées dans les espaces intérieurs et dans les espaces extérieurs constitueront une offre globale afin de construire un projet commun de lieu culturel et de lieu de vie.

LE DISPOSITIF DE DIALOGUE CITOYEN POUR CO-CONSTRUIRE L'ESPACE EXTÉRIEUR

Pour permettre à chacune et chacun d'exprimer son avis et ses attentes pour l'aménagement de l'espace extérieur, la Métropole propose plusieurs temps d'échanges.

Des outils numériques

A partir du 18 février et jusqu'au 08 mars 2021 : un questionnaire en ligne pour parler de vos usages actuels des quais et identifier les manques.

ACCÉDER AU QUESTIONNAIRE

 

Dès le mois de mars : un temps créatif pour " dessiner la dalle de demain" sur un fond de plan "vierge" téléchargeable sur ce site.

En complément, la présente page dispose d'un module "commentaires" (cf. bas de page) permettant à toute personne qui le souhaite de faire une contribution libre sur le sujet, et ceci tout au long de la période de dialogue citoyen.

Des ateliers participatifs en mars et avril

Des ateliers citoyens: deux ateliers participatifs pour échanger plus précisément sur les attentes citoyennes et les aménagements envisageables.

Des ateliers d'acteurs : deux ateliers participatifs seront également proposés aux acteurs associatifs, culturels, des environs et du quartier.

Une réunion de restitution

Début juin : une réunion de restitution sera organisée pour présenter le projet issu de ce dialogue citoyen.

Vos contacts

Nom du service ou de la direction
Régie des équipements culturels
Nom de la personne ressource
Laure DUFAY
Fonction de la personne ressource
Directrice
Mail de la personne ressource
jeparticipe@metropole-rouen-normandie.fr

Les avis déposés

PERNEL (non vérifié)

mar 23/02/2021 - 18:24

L'idée du miroir d'eau comme à Bordeaux me semble excellente : attractivité touristique, perspective ouverte sur la Seine depuis l'avenue Pasteur, compatibilité écologique.
ou bien aménagement en jardins + salles interactives sur le modèle initial du Parc EANA pour joindre l'utile à l'agréable : esthétique, pédagogie et attractivité touristique.

annick blanche (non vérifié)

mar 23/02/2021 - 16:28

Avant tout retrouver le plaisir de ne plus avoir ce truc qui heurte le regard ! ensuite , redonnez l'espace aux Rouennais au lieu de toujours privilégier le tourisme . J'aime bien l'idée d'un kiosque à musique , pour les harmonies municipales ; et puis un marché pour les producteurs locaux ;

Planchais (non vérifié)

mar 23/02/2021 - 13:43

on pourrait faire une cinématique en 3D et 360° avec casques virtuel 3D.
des sujets qui fasse participer le public.
Exemple : voyage dans le cosmos observant le big bang et la formation de la terre, les océans, voyage à travers le corps humain ...les sujets sont vastes.

Rouen (non vérifié)

mar 23/02/2021 - 11:51

Comme base de projet, ouvrir la perspective sur l'Avenue Pasteur depuis la Seine et la rive gauche. Avoir une harmonie avec l'architecture des bâtiments des quais. Un "carré" jeux d'eau ou fontaine, comme sur les quais de Bordeaux, près du hangar H2O, serait une belle cohérence avec le fleuve.

Emmanuel (non vérifié)

mar 23/02/2021 - 10:44

Un skatepark municipal ouvert et couvert, avec des rampes en béton dont l'accès serait bien sûr gratuit. Le skatepark pourrait être entouré de verdure et son toit végétalisé pour offrir une terrasse verdoyante au dessus de la Seine.

Hervé (non vérifié)

mar 23/02/2021 - 10:22

Utiliser la base béton pour réinventer le concept de kiosque à musique, aux qualités acoustiques propres à ce genre d'endroits, mais avec une architecture à la mode 21ème siècle, conforme aux enjeux environnementaux et en respectant le paysage urbain actuel. Le lieu deviendrait un espace privilégié pour toutes sortes de prestations culturelles, concerts, spectacles chorégraphiques, théâtre. Avis aux amateurs, pour animer ces quais en plein devenir, et place aux rencontres spontanées et imprévues entre artistes et public, pour des moments de bonheur simple et de rencontres humaines après une période qui n'en fini pas d'être compliquée.

anonyme (non vérifié)

lun 22/02/2021 - 20:37

- je vois cet espace comme un lieu très végétalisé avec un maximum d'arbres et de points d'eaux pour pouvoir se rafraichir lors des prochaines canicules.
- Cet espace pourrai aussi être le départ d'une passerelle piéton en bois reliant la rive droite à la rive gauche afin de prolonger l'axe de l'avenue pasteur vers la rive gauche et raccourcir le trajet piéton vers le 106 depuis la rive droite.

ALFRED76 (non vérifié)

lun 22/02/2021 - 20:33

Avant d'imaginer un nouveau projet, il va falloir détruire. Je propose que l'on fasse payer, personnellement, le coût de la déconstruction aux individus qui avaient imaginé ce MACHIN en avouant lors de la présentation du projet que la construction était provisoire pour quelques années seulement. La 2ème phase devait avoir lieu rive gauche. Quand on ne paie pas avec ses propres deniers on peut faire des propositions aussi idiotes que ça. Espérons que le prochain projet sera pérenne, c'est mon seul désir.

Donnez votre avis