Aller au contenu principal
  • CONCERTATION PUBLIQUE
Le Boulevard de l'Europe à vélo
Date de lancement de la consultation
Date de clôture de la consultation
Visuel

Pour développer le développement d'espaces publics apaisés, la Métropole Rouen Normandie a élaboré un schéma directeur des mobilité actives (SDMA) dans l'objectif de favoriser la pratique de la marche et du vélo dans les déplacements quotidiens, en prenant en compte ces usages dans l’élaboration des projets et aménagements de l’espace public, et par la promotion d’un changement des comportements de mobilité.

En ce sens, la Métropole Rouen Normandie poursuit la construction d'un réseau d’itinéraires cyclables structurants sur son territoire appelé "Réseau Express Vélo" pour faciliter les déplacements à vélo entre les différentes centralités de la Métropole via des itinéraires directs, fluides et sécurisés. Dans ce cadre, la ceinture de boulevards qui entoure le centre de la ville de Rouen, en empruntant les ponts Guillaume le Conquérant à l’Ouest et Corneille à l’Est, a été identifiée comme l'un de ces itinéraires structurants. Ainsi, le projet d'aménagement cyclable sur l’ensemble du linéaire du Boulevard de l'Europe, a vocation à boucler cet itinéraire entre l’avenue Jean Rondeaux à l’Ouest et le Pont de l’Europe à l’Est.

Informations sur le projet

CONTEXTE DU PROJET

Le projet est lancé en amont de la finalisation du schéma directeur des mobilité actives (SDMA), et notamment du Réseau Express Vélo en cours d'élaboration, afin de répondre aux délais du 3ème appel à projets "Fonds Mobilités Actives – aménagements cyclables" ayant vocation à soutenir les maîtres d’ouvrages publics, sur la base d'un co-financement, permettant de mettre en oeuvre les aménagements cyclables identifiés comme nécessaires mais perçus comme coûteux du fait de leur ampleur. Enfin, ce projet a reçu le soutien de l'Union Européenne au titre du FEDER-REACT EU.

PRESENTATION DU PROJET

Ce projet d'aménagement consiste a créer une piste cyclable bidirectionnelle sur la rive sud du boulevard de l’Europe, de la Maison d'arrêt de Rouen jusqu'à la clinique Mathilde.

 

Cette piste cyclable, en enrobé rouge et d’une largeur de 3 mètres, sera créée en lieu et place de la contre-allée, ou sur les larges trottoirs existants selon les secteurs. De plus, il est prévu de reprendre les trottoirs qui sont à ce jour très dégradés ou extrêmement étroits sur certaines sections, de réorganiser les stationnements conservés et de renaturer l’espace entre la piste cyclable et les voies de circulation.

En outre, les usager·es de la piste cyclable seront séparé·es de la chaussée par une bande végétalisée et des piéton·nes par une zone tampon composée de pavage enherbé et d'un dénivelé. D'autre part, sur certains - rares - secteurs où il est possible de supprimer une voie de circulation, le stationnement sera restitué avec un système de pavés enherbés.

"Entre maison d’arrêt et avenue de Caen"
Entre maison d’arrêt et la rue aux Anglais
"Entre avenue de Caen et rue de Sotteville"
Entre avenue de Caen et rue de Sotteville

 

 

 

 

 

 

 

"Entre rue de Sotteville et Clinique Mathilde "
Entre rue de Sotteville et Clinique Mathilde 

 

A noter qu'une attention particulière sera apportée aux traversées cyclables. Ainsi, pour tout carrefour non géré par des feux tricolores, le principe d’un plateau surélevé avec priorité aux usager·es de la piste cyclable sera adopté.

 

En plus de garantir un nouvel itinéraire cyclable sécurisé aux habitant·es et usager·es de notre territoire, ce projet d'aménagement permettra également de résoudre une discontinuité entre l’avenue Jean Rondeaux à l’Ouest, qui bénéficie d’une piste cyclable bidirectionnelle, et la rue Desseaux à l’Est qui, soumise à une zone 30, bénéficie d’un contre sens cyclable. En outre, le boulevard croise l’avenue de Caen qui possède des bandes cyclables, la rue d’Elbeuf équipée d'une voie mixte Bus/vélo, la rue de Sotteville qui dispose de bandes cyclables, comme la rue du Mail qui est en plus dotée d'un contre sens cyclable.

CALENDRIER DU PROJET

Début d’année 2022 : Présentation publique des études d’Avant Projet

1er semestre 2022 : Approfondissement des études et consultation des entreprises de travaux

Juin 2022 : Présentation publique du déroulé des travaux

Eté 2022 à février 2023 : Réalisation des travaux sur le boulevard

LES CHIFFRES CLES

Une piste longue de 2,1 km qui reliera le pont de l’Europe et l’avenue Jean Rondeaux;

360 places seront conservées sur le boulevard sur les 565 existantes, le stationnement résidentiel sur le boulevard a été évalué à 300 véhicules lors des comptages réalisés en 2020 ;

Coût estimé 2 500 000 € TTC, financés par l’Etat grâce au Fond Mobilités Actives pour résorber les discontinuités cyclables et l’Union Européenne via le Fond Européen de Développement Régional (FEDER-REACT-EU).

VENEZ DECOUVRIR LE PROJET

Des balades pédestres organisées les 11, 13 et 15 janvier 2022 permettent de vous présenter le projet et d'échanges sur l'état actuel du site et ses usages, ainsi que sur les évolutions potentielles qui permettront d'alimenter la réflexion collective sur le projet d'aménagement cyclable du Boulevard de l'Europe.

INSCRIPTION A LA BALADE DU SAMEDI 15 JANVIER 2022 (10h-12h)
 

PARTICIPEZ A ENRICHIR CE PROJET

La carte participative

Grâce à cet outil, vous pouvez proposer et localiser sur une base visuelle les futures équipements publics que vous souhaitez voir pris en compte dans le projet (mobilier vélo, équipement de propreté, lieux de repos, ...). Toutes ces informations, issues de votre expertise d'usage de ces secteurs, seront étudiées par la Métropole en vue d’enrichir le projet et de le faire évoluer pour qu’il réponde au mieux aux besoins et attentes de celles et ceux qui le côtoieront, de son élaboration, à sa réalisation et enfin à sa mise en service.

CONTRIBUER A LA CARTE PARTICIPATIVE

 

Contribuez en ligne !

En complément, la présente page dispose d'un module "commentaires" (cf. bas de page) permettant à toute personne qui le souhaite de faire une contribution libre sur le sujet, et ceci tout au long de la période de concertation (la création d'un compte est nécessaire pour pouvoir utiliser cette fonction).

Vos contacts

Nom du service ou de la direction
Direction Investissements, ouvrages d'art et projets neufs
Nom de la personne ressource
Simon PARMENTIER
Fonction de la personne ressource
Responsable d'opérations infrastructures
Mail de la personne ressource
jeparticipe@metropole-rouen-normandie.fr

Les avis déposés

Jessica_L

sam 08/01/2022 - 14:06

L'aménagement semble répondre au besoin de pouvoir favoriser une mobilité à vélo efficace et sécurisée en prenant toutes les dispositions pour optimiser le temps de trajet.
La séparation avec l'espace piéton est bien vu également pour éviter d'avoir à slalomer entre les passants et les familles avec enfants qui ne feraient pas la différence entre le trottoir et la piste cyclable comme sur les quais hauts rive droite par exemple.
En ce sens la priorité donnée aux vélos sur les croisements est une très bonne chose également. reste à sécuriser ces espaces. Avec un plateau sur-élevé mais pourquoi pas aussi sur les secteurs les plus critiques avec un voyant lumineux qui préviendrait les automobilistes dès qu'un vélo est détecté en approche?
L'éclairage de la piste cyclable est essentiel.
Un compteur vélo (comme sur les quais hauts rive droite) serait un plus ludique pour encourager la fréquentation et surtout valoriser le succès de ces infrastructures.
Un accord avec la station total pour permettre d'avoir une station de gonflage en bon état de fonctionnement permanent, voire d'un point petite réparation seraient bien utiles également.
La largeur des trottoirs piétons entre la rue aux anglais et le rond point des harkis est ridiculement petite côté immeuble Matmut. un élargissement (visiblement prévu) serait bienvenu.
Attention à l'entretien de la piste cyclable et son nettoyage pour réduire les risques de crevaison.
Attention aussi à interdire le stationnement, même temporaire, sur la piste cyclable, pour les voitures mais aussi les camions de livraison.

Jules

lun 10/01/2022 - 17:12

Je constate (ici + aux réunions d'associations + sur FB + sur Twitter) que la très grande majorité des gens qui s'expriment au sujet des pistes cyclables de Rouen prennent le temps d'expliquer que
* les pistes Bi-directionnelles c'est MAUVAIS (pour pas utiliser un autre mot moins élégant) --> Dangereux aux entrées/sorties et pas fluide
* les pistes Sur Trottoir c'est MAUVAIS --> c'est dangereux pour les piétons et Cyclistes, et c'est PAS fluide pour les vélos
Il n'y a qu'à voir Quai haut RD, J Rondeaux, etc...
Il n'y a qu'à consulter les recommandations CEREMA ou des autres pays en avance sur la question... c'est unanime.
ceux qui ne disent pas être contre... ne disent pas non plus que c'est bien, c'est juste qu'ils ne s'expriment pas sur cette aspect de la question.
POURQUOI donc Rouen qui veut se projeter dans le "monde d'après" n'en tient pas compte ??
C'est un grand mystère !
il est préférable de réfléchir avant de dilapider des millions! Nous attendons des propositions alternatives avec 2 UNIDIRECTIONNELLES chacune de son coté.
Merci

Gaël

lun 10/01/2022 - 17:44

Je réagis sur ce commentaire : "Piste entre trottoir piéton et immeubles = DANGER ! les piétons vont "stagner" sur la piste, voire "débouler" dessus sans visibilité en sortant de chez eux avec des cyclistes passant à 30kmh au ras de leur porte ! Les employés des sociétés sortiront faire leur pause cigarette dehors, mais n'auront pas de place sur le trottoir sur lequel 2 poussettes se croisent à peine... donc envahiront la PC."

Les seules sections où on a effectivement piste entre trottoir et immeuble sont au niveau de la prison - niveau sortie et allées/venues on a connu mieux! - et à l'est du rond point de la filature jusqu'à la rue Pierre Renaudel où il n'y a qu'une seule sortie - certes c'est la maison des loisirs Devé mais il n'y a pas quoi crier au loup.

Sinon je rejoins l'idée d'une piste des deux côtés du boulevard. Tant qu'à ne rien jeter du projet initial, on pourrait facilement ajouter des espaces de circulation cyclables très facilement sur les contre-allées déjà présentes au nord du boulevard sur les section Clinique Mathilde - RP Filature et Ecole Boulangerie - Carrefour Rondeaux. Outre une nécessaire (voire vitale) réfection de la chaussée de cette contre-allée au bénéfice de tous les usagers, on pourrait en profiter pour établir une mixité de circulation cycliste/piéton/automobile avec un Double sens cyclable sur cette contre allée en parallèle de la piste biridectionnelle prévue en face. Sur la section Ecole Boulangerie - Carrefour Rondeaux sur le côté Nord (là où la nouvelle piste n'est pas prévue), actuellement si l'on veut rouler à vélo en s'isolant quelque peu du trafic auto, il faut alterner entre trottoir, contre allée, passage sur la chaussée auto du boulevard, rien de pratique. Donc un aménagement des deux côtés du boulevard ne serait pas du luxe.

Jules

mar 11/01/2022 - 16:10

en réaction au commentaire de Gaël lun 10/01/2022 - 17:44 afin de corriger une coquille :
la piste entre immeuble et trottoir est prévue jusqu'à l'avenue de Caen et non pas uniquement devant la prison comme vous le mentionnez.
Donc en particulier entre la rue aux anglais et l'avenue de Caen, lieu où se trouve la résidence universitaire Charpak et le bâtiment de la MATMUT protection Juridique. ces lieux drainent beaucoup de piétons : et à ce titre il est important d'avoir un trottoir conséquent devant les entrées pour ne mas créer de danger (et de rupture de fluidité).

Marion T.

mar 11/01/2022 - 17:22

Pour réagir au commentaire de Jules du 11/01/2022 - 16:10 :
En fait, la piste change bien de côté lorsqu'on traverse la rue aux Anglais, en direction du rond-point des Harkis. Donc il n'y a justement "pas de problème" pour la résidence universitaire et la Matmut : le trottoir est du bon côté. Je mets ça entre guillemets car le trottoir reste bien évidemment assez étroit comparé à ce qu'on pourrait attendre d'un boulevard urbain.
J'avais compris comme vous aussi à la lecture de cet article, et la balade urbaine de ce midi m'a bien éclairée.
J'invite toute personne intéressée par connaître le fond du projet à participer à une des deux balades restantes car les personnes de la Métropole sont à l'écoute et prennent vraiment le temps de rentrer dans le détail du projet et de répondre à nos questions.
Tout n'est pas parfait évidemment, mais on voit que la bonne volonté est là !

Jules

mar 11/01/2022 - 17:34

merci Marion pour le retour d'info
dommage que cette page explicative du projet donne des informations erronées puisqu'elle indique avec illustration le "principe B Entre maison d’arrêt et avenue de Caen" avec le trottoir entre la PC et la route... donc la PC mitoyenne avec les batiments Matmut et résidence universitaire.
si le document de consultation n'est pas identique à la réalité du projet sur le terrain, cela ne facilite pas la pertinence des "participations"
une correction rigoureuse de la présente page de consultation avec serait la bienvenue!

Gaël

mar 11/01/2022 - 22:12

Sur le plan de masse en pièce jointe de cette page, la piste cyclable est bien dessinée entre la chaussée et le trottoir (si étroit soit-il et c'est bien là un défaut) sur la section Avenue de Caen - Rue des Anglais. La balade a pu alors le confirmer. Tant mieux.

Je participe

mer 12/01/2022 - 15:44

Bonjour,
Nous vous remercions pour cette alerte. L'erreur a été corrigée sur la page.
Cordialement,
L’équipe de la Participation Citoyenne

Jules

mer 12/01/2022 - 15:56

Bonjour, les illustrations présentées donnent l'impression que les voies auto sont encore "très larges" lorsque les voies cyclables et les trottoirs semblent très étroits.
pouvez vous SVP partager des données chiffrées factuelles des largeurs de voies envisagées ?
est ce que les voies auto pourraient être "réduites" comme cela a été fait sur Jean Rondeaux? ce qui incite réellement très fortement à la réduction de la vitesse (en revanche, les chicanes à angle droits génèrent beaucoup de déchets d'enjoliveurs, merci de prévoir un arrondi).
est ce que la place gagnée pourra être rendue à la fois aux piétons pour pouvoir croiser 2 poussettes et aussi aux cyclistes, pour qu'un dépassement cycliste puisse être envisagé.
la largeur des voies cyclables doit aussi être adaptée dans les virages, les angles droits comme J Rondeaux, ça ne marche pas du tout, les vélos ne peuvent pas rouler en traçant des angles, merci de le prévoir en particulier à tous les carrefours ayant des traversées cyclables. soit il faut tracer en arrondi, soit si vous tracer à angle droit la largeur doit être augmenter pour pouvoir rouler en arrondi en restant à l'intérieur du tracé cyclable sans empiéter en face pour croiser le sens opposer.
merci

Jean-marc Rivalan

jeu 13/01/2022 - 13:09

bonjour
Cela ne peut aller que dans le sens du progrès . L'avenir est certainement a plus de circulation en vélo dans les métropoles. Ce qui sera réalisé sera certainement a modifier dans les années a venir . Normal
cdlt

Donnez votre avis