Aller au contenu principal
  • CONCERTATION PUBLIQUE
Avenues des canadiens et des Martyrs de la Résistance
Date de lancement de la consultation
Date de clôture de la consultation
canadiens

La Métropole Rouen Normandie, en collaboration avec les communes de Rouen, Sotteville-lès-Rouen et Petit-Quevilly, souhaite offrir aux habitant.e.s, un meilleur cadre de vie avec des espaces publics cohérents, qualitatifs et apaisés. C’est l’objectif visé pour l’aménagement de l'axe "Avenue des Canadiens - Avenue des Martyrs-de-la-Résistance".

Ce projet d’aménagement doit permettre de donner un caractère plus apaisé à l’axe, en redistribuant l’espace au profit des modes actifs marche et vélo, dans un environnement sécurisé et avec une dimension paysagère affirmée. Il doit également permettre d’améliorer les temps de parcours de la ligne Fast 1 entre la place des Bruyères et la rue Dufay.

Une grande concertation publique afin de mieux cerner les attentes des commerçant, riverain ou usager du secteur est ouverte. Plusieurs temps d'échange et de co-construction sont programmés dans les prochains mois. N'hésitez-pas à participer.

Informations sur le projet

QUELQUES ÉLEMENTS DE PRÉSENTATION DU SECTEUR

L’axe de l’avenue des Canadiens sert de limite entre les communes de Petit-Quevilly et Sotteville-Lès-Rouen, tandis que celui de l’avenue des Martyrs de la Résistance sert de limite entre les communes de Rouen et Sotteville-Lès-Rouen jusqu’à la Place du Trianon.

Ce secteur se caractérise par la présence du Jardin des Plantes, du Fond Régional d'Art Contemporain (FRAC), d'établissements scolaires, d'établissements de formation, de commerces et activités, d'habitations... qui en font un quartier dynamique.

En matière de circulation, l’avenue des Canadiens ainsi que l’avenue des Martyrs de la Résistance portent un double rôle :

  • une fonction d’axe d’entrée de ville, connecté avec la RN 338 et l’A13 au sud ainsi que le boulevard de l’Europe au Nord;
  • une fonction d’axe de desserte relié aux rues locales (ex : l'avenue des Canadiens dessert 21 rues localement).

Le stationnement représente entre 25 à 45 % de l'espace public selon les secteurs.

Globalement les aménagements modes actifs (piétons/vélos) sont étroits et non continus pour ce qui concerne les cycles. De plus, les équipements pour le stationnement de vélo (arceaux ou parking à vélo) apparaissent insuffisants. Il y a ainsi un  enjeu fort de requalification de l’espace urbain avec une amélioration des aménagements pour le déplacement des modes actifs.

avenue canadiens

 

Deux lignes du réseau urbain Astuce ainsi qu’une ligne de taxi collectif (T54) à la demande y circulent :

  • La ligne 32 (Théâtre des Arts <> Saint-Aubin-lès-Elbeuf) a pour objectif de relier avec peu d’arrêts Elbeuf au centre de Rouen.
  • La ligne Fast1 (Plaine de la Ronce <> Stade Diochon) traverse du nord au sud la métropole et dessert le secteur avec une fréquence importante sur une large amplitude horaire. Quatre arrêts sont présents sur le secteur pour cette ligne F1.

Enfin, l'axe des avenues des Canadiens et des Martyrs de la Résistance se caractérise par la présence d'alignements d'arbres. Ces arbres sont exclusivement des Tilleuls.

Le diagnostic technique réalisé par la maitrise d'oeuvre est téléchargeable en bas de cette page.

LE DISPOSITIF DE CONCERTATION

Au vu de la situation actuelle, la concertation sera dans un premier temps, axée sur des outils de participation à distance. Dès que la situation sanitaire le permettra, des rencontres autour de ce projet seront organisées.

Du 15 février au 15 mars vous avez pu contribuer à alimenter les éléments de diagnostic en participant au questionnaire en ligne dont le bilan est téléchargeable en bas de cette page. 

Le samedi 27 mars et le jeudi 1er avril nous vous avons également proposé des balade urbaines pour parcourir en "petits groupes" ces deux avenues et établir un diagnostic partagé des espaces publics. Si vous n'avez pas eu l'occasion d'y participer, jetez un coup d'oeil au bilan téléchargeable en bas de page. 

Pour compléter le diagnostic réalisé grâce aux balades en "petits groupes", toute personne qui le souhaite peut utiliser la carte participative mise à votre disposition jusqu'au 10 mai 2021. Cette carte vous permet de faire une contribution sur l'état actuel des deux avenues et de localiser le secteur concerné, vous pouvez même y insérer des photos pour nous aider à mieux identifier les points noirs du secteur, les problèmes de propreté, d’éclairage…

CARTE PARTICIPATIVE

 

Le mois de mai est lui consacré à des ateliers participatifs pour étudier avec vous les différentes possibilités d’aménagement de cet axe. Deux dates vous sont proposées : Mardi 4 mai de 18h à 20h ou Lundi 10 mai de 18h à 20h.

S'INSCRIRE AUX ATELIERS

 

Début juillet, une réunion publique de restitution permettra de restituer cette première phase de concertation et de partager avec le plus grand nombre le scenario d’aménagement définitif.

Module de commentaires

Tout au long de la démarche de concertation, un module "commentaires" (cf. bas de page) est à votre disposition pour formuler des contributions libres (attention, la création d'un compte est nécessaire pour pouvoir utiliser cette fonction).

 

A l'issue de cette première phase de concertation, une seconde phase sera organisée dès la rentrée pour discuter avec la population des propositions concrètes d'aménagement.

Vos contacts

Nom du service ou de la direction
Service infrastructures
Nom de la personne ressource
Mathilde DANDJINOU
Fonction de la personne ressource
Chargée d'opérations
Mail de la personne ressource
jeparticipe@metropole-rouen-normandie.fr

Les avis déposés

levallois

mer 17/03/2021 - 07:42

Participe à la visite avenue des Martyrs de la Résistance du 27 Mars 2021

Je participe

jeu 18/03/2021 - 09:26

Pour vous inscrire à ces balades, merci d'utiliser le lien présent sur cette page.
Les inscriptions par le présent module de commentaires ne peuvent être validées.
Comptant sur votre compréhension.
L'équipe de la participation citoyenne.

Louise Emilie …

mer 31/03/2021 - 12:54

Bonjour,
c'est la première fois que je me connecte à votre site
et je ne vois pas où participer à la consultation.
Je suggère cependant que la place soit balayée par un agent,
car les balayeuses n'accèdent pas à la place
qui est devenue sale au fil des années.
En outre, je souhaiterais qu'elle soit renommée PLACE TRIANON.
Merci de votre attention,
bien cordialement.

Marie-Anne

jeu 01/04/2021 - 23:39

Pour casser la vitesse des voitures sur la place des Martyrs de la Résistance, pour quoi ne pas créer un parterre central circulaire à l'image de ce qui a été fait place Saint-Hilaire ? Cela permettrait de supprimer les îlots de part et d'autre ce qui faciliterait la lisibilité pour la circulation, supprimer le stationnement au pied des immeuble ce qui donnerait de beaux et larges trottoirs pour les piétons, autoriser le stationnement le long des nouveaux bords de trottoirs créés tout autour de la place.

La Cagne

ven 09/04/2021 - 10:05

S'agissant du stationnement, il faut repérer les usages et les besoins. Si des riverains disposent d'un garage ou d'une place de stationnement sur leur parcelle, il n'est pas raisonnable d'occuper l'espace public qui peut servir à d'autres aménagements. Des Stop à la place des feux rouges contribueraient aussi à réduire la vitesse, mais augmentent le nombre de redémarrage... (nuisance sonore), à voir ce qui est à préconiser. A contrario, au feu rouge le moteur tourne et les véhicules redémarrent tout autant...

germain

dim 11/04/2021 - 13:31

il faudrait vraie piste cyclable sans chicanes, sans petits trottoirs aux intersections , avec de l'enrobé lisse qui ne ressemble pas à un cramble.
une piste cyclable doit être testée par des ingénieurs qui roulent à vélo et non simplement derrière l'écran d'un ordinateur .
en effet, les pistes cyclables le long de l'avenue des canadiens, entre le stade Diochon et le Zénith , sont caractéristiques d'une réalisation qui n'a pas tenu compte de la réalité, de la vraie vie.
Est-ce que les pistes sont testées par des vrais gens?
Pourquoi ne pas avoir réalisée une piste cyclable dans la rue du Madrillet , lors du rétrécissement ' (abusif) de cette rue? ?

jonathan

mer 14/04/2021 - 21:05

Bonjour,
il est nécessaire ( impératif ) qu'un réel aménagement vélo ( voire vélo + piéton) d'envergure soit réalisé sur ce tronçon. Actuellement, tout est laissé à la voiture ( votre diaporama est incroyable à ce sujet : la photo page deux donne 22 m à la voiture -8 m de route + 6 m de stationnement à droite et 8.8 à gauche contre... 1,3 voire 1,15 aux vélos, qui roulent sur un trottoirs piéton.
Il y en a assez de cette société qui donne TOUT l'espace public à la voiture, au détriment des modes de déplacements doux ( je mets de côté l'aspect sanitaire, économique, de lutte contre le surpoids etc pour l'instant ;) )
Je pense aussi qu'il est important que les techniciens / décideurs / agent de la métropole soient utilisateur de mode de déplacements doux ( piétons + vélo + VAE + trottinettes ect )pour pouvoir créer des systèmes pertinents et intéressants.
Merci !

telika76

ven 23/04/2021 - 12:22

Bonjour, j'espère que les arbres seront laissés tels qu'ils sont actuellement, il serait dommage de les abattre pour en replanter des nouveaux qui mettront des décennies à grandir, j'espère que les aménagements se feront "autour" des abres et pas comme av. Jeau Jaurès à Petit Quevilly, quel intérêt de penser écolo avec vélos etc si on abat des arbres en bonne santé ?
J'espère qu'il restera quand même de nombreuses places de stationnement surtout autour du jardin des plantes, si trop de places sont supprimées, je pense que cela aura surtout pour conséquences davantages de stationnements sauvages.
Une piste cyclable protégée des voitures, assez loin de la route comme c'est le cas plus ou moins actuellement côté Petit Quevilly, pas seulement matérialisée par des couloirs peints au sol, ce serait un plus avec la proximité du jardin des plantes et le côté familial du lieu.
Le carrefour devant le FRAC/trianon doit être revu, les sortes de contre allées sont difficilement compréhensibles, un rond point serait peut-être suffisant, ou un carrefour à feux plus lisible.

fabiennedu

lun 03/05/2021 - 22:48

Ce serait bien de pouvoir sécuriser les pistes cyclables et les voies piétonnes: je suis automobiliste, piéton et cycliste sur cette avenue: A plusieurs endroits, lorsque je suis en voiture , il n y a pas de visibilité à cause des voitures stationnées près des intersections , rue Loisel, rue tavernier. Autre exemple rue Pierre Sémard on ne voit pas les cyclistes arriver sur la piste cyclable. Il manque en effet la piste cyclable sur Sotteville et la chaussée est pleine de bosses et de trous , dangereux pour les cyclistes. Coté petit quevilly c'est la cohabitation piéton cycliste qui reste difficile, surtout lorsqu'il y a des jeunes enfants, ce n'est pas du tout sécurisé. Je pense que cette avenue qui relie le jardin des plantes et l'hippodrome , deux sites de loisirs, devrait favoriser les piétons et les cyclistes . Conserver les arbres me parait important et ajouter des végétaux pour contribuer à aménager les voies pour tous serait aprèciable et sécurisant

Tintin76

lun 10/05/2021 - 11:35

Je me demande pourquoi, il y a eu "concertation citoyenne" pour le (re) aménagement de l'Avenue des Canadiens. Le livret donné aux participants des "ballades urbaines" est FORTEMENT orienté pour créer ( re) créer des pistes cyclables qui existent déjà ! Il aurait fallu disposer de cameras ou de compteur de passage de vélos...sur les pistes cyclables de l'Avenue des canadiens, car il passe environ un à deux vélos par heure ! Enfin, on voit bien que la décision de supprimer les places de stationnement sur cet axe est prise depuis belle lurette, puisque selon le diagnostic de la Métropole, il y a un taux d'occupation des places de stationnement de 60% ! Cela veut dire que la Métropole va supprimer AU MOINS 40 % des places de stationnement. Tout comme elle a supprimé 150 places de stationnement sur le Bd du 11 Novembre ( des riverains) et près de 80 places de stationnement sur le Rond Point des Bruyères = soit un total de 230 places de stationnement. Dans le même temps on a hérité de 500 poteaux métalliques, de doubles bordures en béton de 100 mètres de long et 0,5 mètres de large, implantées AU BEAU MILIEU DU BOULEVARD ! Combien la Métropole va implanter de poteaux métalliques sur cet axe ? "Elargir les trottoirs" Pourquoi pas ? Il n'y a aucun commerce, ni aucune structure qui justifie le déplacement de piétons sur cet axe. Là encore on voit un piéton toutes les dix minutes ! Enfin s'il faut prendre l'exemple du Bd Jean Jaurès à Petit Quevilly, l'ensemble trottoir et piste cyclable fait 11METRES de LARGE pour, là encore, un vélo par heure ! La Métropole, sous le diktat des "Verts" veut simplement chasser la voiture de l'agglo ! Où vont devoir se garer les riverains de la rive gauche ? Sur le parking du Zentih au 90% vide ?

Donnez votre avis